Confinement et magasins « non essentiels »

La Fédération Française de la Franchise vient de confirmer que tous les commerces y compris ceux considérés comme « non essentiels » peuvent organiser un système de retrait en magasin.

L’attestation de déplacement dérogatoire vient d’être modifiée en ce sens par les autorités: Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile.

Pour mémoire, c’est l’impossibilité de se déplacer pour retirer une commande ailleurs que dans un commerce autorisé à ouvrir, qui avait rendu le click & collect quasi impossible à mettre en place pour les commerces fermés lors du premier confinement.

À noter que le préfet est habilité à adopter des mesures plus restrictives en matière de trajets et déplacements des personnes lorsque les circonstances locales l’exigent.

Pour le click & collect, les clients peuvent être accueillis à l’intérieur du magasin. Il leur faudra toutefois détenir une preuve écrite du fait qu’ils viennent retirer un commande (courrier, mail ou sms leur indiquant que leur commande est arrivée) en cas de contrôle par les forces de l’ordre (Cf. le II de l’article 4).