Les solutions de financement de trésorerie ?

Les banques traditionnelles ont du mal à financer les besoins en fonds de roulement des entreprises

(elles peuvent vous financer une belle voiture mais pas l’essence qui va dedans… Avec ça vous êtes bien avancé).

Si l’entreprise développe rapidement son CA, cela peut créer des tensions de trésorerie auquel il faut faire face. Vous trouverez ci-dessous les différents modes de financement de la trésorerie.

L’apport des dirigeants :?

OK je sais ce n’est pas l’idéal mais le dirigeant peut très bien faire un apport en compte courant associé afin d’avancer la trésorerie à sa société.

Les délais de règlement fournisseurs : ?

Savez vous que la première banque qui finance le décalage de trésorerie est…. Les entreprises françaises. En effet les délais de règlement permettent d’améliorer la trésorerie. Il faut alors bien savoir négocier pour réduire les délais de règlement client et accroitre les délais fournisseurs.

Le découvert bancaire : ?

Permet à l’entreprise de passer en négatif sur le compte. Chaque année votre banque va réévaluer cette enveloppe et peut même la dénoncer (dans un délai de 60 jours).

Vous souhaitez savoir combien va vous coûter votre découvert : Quels sont les frais d’un découvert bancaire?

L’escompte : ?

Quand un client vous paie par effet de commerce, il y a une date de paiement limite. L’escompte permet d’avoir l’argent tout de suite et vous rembourserez la banque quand le client paiera. Attention, la banque prélèvera le montant dû à la date limite, si le client n’a pas payé vous risquez d’avoir des incidents de paiement.

L’affacturage : ?

Le principe est de céder sa facture à un organisme financier qui sera en charge de se faire payer directement (ce n’est pas votre RIB mais bien celui du facteur qui sera sur la facture… non pas celui qui livre le courrier ?). Le facteur vous paie la facture (moins les frais et le fonds de garantie) sous 48h généralement. L’avantage de l’affacturage est que l’organisme financier va plus regarder le risque sur votre client que sur vous. Cela permet de monter sur des enveloppes beaucoup plus conséquentes que les autres méthodes.

Prêt trésorerie : ?

Prêt amortissable classique à demander en banque, certainement le plus compliqué à obtenir. La banque risque de demander des garanties importantes. (voir quelles sont les différentes garanties bancaires)

Lease back : ?

Vous avez auto-financé une machine et vous faites face à des tensions de trésorerie ? vous pouvez céder le matériel à un organisme qui vous le louera sur une période donnée. A la fin de la période vous redevenez propriétaire du bien.

IL est également possible de refinancer en crédit professionnel classique du matériel ou des travaux auto financés avec des factures datant de moins de 6 mois.

Crowdfunding : ?‍?‍?‍?

Les plateformes de crowdfunding prennent de plus en plus d’importance. Le but est de présenter le dossier à une communauté de prêteur (particuliers) qui vous prêteront des petites sommes (en moyenne 60€… mais si 5 000 personnes prêtent 60€ le prêt devient 300 000€). Les plateformes ont été créées pour répondre au besoin de financement que les banques traditionnelles n’ont pas l’habitude de financer. La trésorerie rentre parfaitement dans ce cadre. Les prêts sont sans garantie (pas de caution personne physique, pas d’organismes de contre garantie…) et sont remboursables par anticipation sans frais.

Vous souhaitez que l’on échange sur le financement de votre trésorerie ?

 » Il n’y a pas de question idiote, seulement une réponse idiote. « 

Albert Einstein
https://credit-financementpro-42-saint-etienne-courtier-adrien-chazalon.trouverson-pretpro.fr/demande-de-financement

Adrien Chazalon

06 22 86 53 92

Adrien.chazalon@pretpro.fr